Avis lecture : La bibliothèque des rêves secrets – Michiko Aoyama

Bonjour les bouquineurs ! Je vous présente le roman « La bibliothèque des rêves secrets » de l’écrivain Japonais Michiko Aoyama publié chez les éditions Nami en 2022 puis en version poche chez J’ai lu.

🌸🎴 »La bibliothèque des rêves secrets » nous partage la magie, le pouvoir des livres à travers l’histoire de 5 personnes. 📚🗻

L’histoire : 
Jeunes ou vieux, actifs ou retraités, ils s’interrogent tous sur leur choix de vie dans une société extrêmement codifié, et chacun se retrouve, pour différentes raisons, à franchir les portes de la bibliothèque d’un centre social. Ils y rencontrent une bibliothécaire imposante et atypique, effrayante au premier abord, mais d’une écoute bienveillante, qui va leur faire une sélection bien particulière de livres, toujours accompagné d’une de ses petites créations en feutrage.. Des lectures parfois inattendus qui inspirent alors à un nouveau départ… 🦋

Mon avis : 
⛩️Un roman japonais agréable à lire, tout en légèreté. Il y a l’histoire d’une personne par chapitre. Les deux premières ne m’ont pas intéressé plus que ça, peut être trop court pour s’attacher au personnage, j’ai préféré les suivantes, un peu plus longue.

C’est une lecture fluide et douce, qui invite à la réflexion sur nos rêves laissés de côté, qui invite à oser se réaliser pleinement sans culpabiliser d’être soi.✨

Même si je n’ai pas été conquise au début, j’ai aimé ce thème des livres qui ont une importance dans la vie de ses lecteurs, son message d’espoir, ainsi que cette évasion au pays du soleil levant. 🎏

🌿L’avez vous lu ? il vous tente ?


Meilleurs extraits et citations de La bibliothèque des rêves secrets :

« La valeur d’un livre tient plus à ta propre interprétation qu’à la puissance de ses mots. »
 
« Parfois on veut rester soi-même, mais on change, et parfois on tente de changer, mais on reste soi-même. »
 
« Si le père Noël reste un personnage emblématique de Noël, alors même que dans notre enfance, nous avons tous appris qu’il « n’existait pas », ce n’est pas parce que les enfants y croient. C’est parce que les adultes, qui furent des enfants autrefois, ressentent qu’il est réel et vit dans leur cœur. » »
 
« – Un rêve ne peut pas « se terminer » tant qu’il existe. Il restera pour toujours un rêve magnifique. Même si tu ne le réalises pas, c’est aussi un choix de vie. Car rêver sans plan déterminé n’est pas quelque chose de mal. ça permet de profiter pleinement de la vie. »
 
« Chacun trouve un sens qui lui est propre au petit plus. De même pour les livres. Le lecteur associe des phrases à sa propre vie et en retire quelque chose de personnel, sans lien avec l’objectif initial de l’auteur. »
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour en haut